1/6

« Les égarés, une sacralisation de l’ordinaire »  est une série qui regroupe des images qui ne sont pas uniquement constituées de motifs, (...)

Elles ont en commun cette imperfection qui, si on les projetait dans notre époque, les auraient amenées à terminer leur vie dans nos déchets numériques.

J’ai choisi de les travailler dans leur format d’origine et de poser une feuille d’or sur certaines parties, les rendant précieuses. De petites choses sans intérêts qui par leur enluminure se transforment en objet iconique.  

La première série est constituée de 35 images présentées ensembles, formant un ensemble indissociable.

 © 2019 by Christelle Cantereau .